AirbusPauillac(photo F.FATIN)

[wpseo_breadcrumb]

Appontement Airbus A380

Cet appontement de Trompeloup, détruit en 1944, ne sera reconstruit qu’en plus petit en 1952, et était à l’abandon jusqu’à ce jour ; mais l’Airbus 380 est passé par là !
C’est à Pauillac que les éléments de l’A380, amenés depuis Hambourg par un navire de haute mer, sont déchargés pour être transférés sur la barge qui les amène jusqu’à Langon (après passage « limite » sous le pont de pierre à Bordeaux), d’où ils finissent de transiter vers Toulouse par la route en convoi exceptionnel nocturne ! .
Le navire accoste à l’appontement de Trompeloup, rénové, et les éléments de l’avion sont déchargés sur un ponton métallique flottant et ballastable de 150 m sur 35, (la superficie d’un terrain de football), pour être rechargés sur la barge ou stockés à terre, notamment lors des crues.