VINS CASHER

FICHE N°95  – Révision 03 – Période de la prochaine révision du document : Octobre 2023

Le vin casher est un vin produit en suivant les lois religieuses du judaïsme, en particulier la cacherouth, le code alimentaire juif.

Peu de différences entre le Vin Casher et les autres types de vins… si ce n’est le respect de certaines règles de fabrication. Le processus d’élaboration classique du Vin Cacher est identique à celui de n’importe quel vin, quelques précautions en plus et avec, toujours, le contrôle d’un délégué rabbinique (en collaboration avec le producteur), mandaté par le Consistoire de Paris.

La présence des « Shomrim » chez le producteur est la garantie du caractère Cacher du vin. Une fois les vendanges effectuées (à la main ou à la machine) et jusqu’à la mise en bouteille, seuls les délégués rabbiniques – les « Shomrim » – sont en effet autorisés à opérer – ou à surveiller – toutes les manipulations nécessaires à l’élaboration du vin (mise en route du fouloir et de l’égrappoir, pressurage, tirage, filtration, prélèvement d’échantillons, ouverture et fermeture des cuves, contrôle des degrés alcooliques, surveillance de l’absence d’ajouts non naturels, y compris à base de jus de raisin, ou d’origine animale…).

La Cachérisation du matériel : Cuves, pompes, pressoirs et autres tuyaux permettant la fabrication du Vin Cacher ne doivent pas comporter d’impuretés. Là encore, ce sont les « Shomrim » qui veillent donc à leur cachérisation (nettoyage scrupuleux à l’eau bouillante, solution d’acide citrique chaude pour laver les tuyaux et pompe, etc.). Leur intervention est également indispensable lors de la purification des cuves de stockage. Il leur revient enfin de plomber et d’identifier clairement chaque cuve Cacher afin qu’aucune manipulation n’ait lieu en leur absence ni en dehors des périodes autorisées (comme le Shabbat par exemple). Et cela, y compris pendant le processus de vieillissement du vin. Pour éviter tout incident, tous les appareils électriques, disjoncteurs et compteurs qui commandent la mise en mouvement (égrappoir, pompe) sont donc isolés.

Chaque bouteille Cacher porte quatre signes de cacheroute : le logo du « Beth Din » et la mention « Cacher Le Pessah » ou le logo « KBDP » sur le bouchon,

l’étiquette, la capsule et la collerette.

Pour plus d’informations : www.mesvinscacher.com

Réactualisé le 24/10/2022